Mythique Languedoc_vins_wines

L’oenologue,

Marie Julian

Marie Julian-Izard est l’œnologue en charge de la sélection et de l’élaboration de Mythique depuis 2005. Marie est issue d’une famille de vignerons languedociens passionnés par le vin et les terroirs du Sud de la France.
Diplômée en œnologie depuis 2001, elle a plus de 20 ans d’expérience dans la vinification et le commerce du vin.

La Sentinelle - Mythique
La Sentinelle - Mythique

“J’ai la chance d’être née en Languedoc, au cœur de cette magnifique région viticole.”

Je suis convaincue de son potentiel incomparable. Le territoire est immense et d’une formidable diversité. Les vignobles s’étalent de la bordure du littoral aux influences de la mer Méditerranée jusqu’au terroirs d’altitude… Ma région est riche de son passé, de sa culture et de sa force humaine.”
Marie Julian, œnologue

La Sentinelle - Mythique
La Sentinelle - Mythique

La biodiversité

La Chouette Mythique

 

Les chouettes sont très sensibles aux pratiques agriculturales, aux pertes d’habitats et à la qualité de l’environnement. Leur présence est le signe d’un bon écosystème.

Au fil des saisons, j’observe les terroirs mythiques du Languedoc. Avec mes yeux perçants et mon regard avisé, rien ne m’échappe. Je protège les délicieux raisins de ces grands terroirs et suis la gardienne du patient travail des vignerons.

La Chouette Mythique est la sentinelle des vignes et vignerons des vins Mythique.

LA SENTINELLE DE NOS TERROIRS

À la découverte du projet

Terra 360

La Sentinelle - Mythique
La Sentinelle - Mythique

Prendre soin des viticulteurs, respecter la nature et la terre qui les fait vivre,
est de notre responsabilité.

C’est pour cela que nous avons créé « Terra360 ».

Ce cercle vertueux dans lequel nous nous engageons avec nos partenaires est un formidable gisement d’innovation, de gain en efficacité environnemental et de création de valeur.

La Sentinelle - Mythique
La Sentinelle - Mythique
La Sentinelle - Mythique

Le label HVE3

Haute Valeur Environnementale

 

Le label HVE 3 indique que l’exploitation viticole limite au maximum les intrants, assure la fertilité des sols, une faune protectrice des cultures, des couverts végétaux favorisant la vie des sols,
des prairies permamentes.
Il indique des efforts dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre
et dans la présevation des ressources en eau.